SNEPPIM in english

Les raisons d’adhérer au SNEPPIM

Il y a quelques années l’imagerie métrique se limitait quasi exclusivement à la photogrammétrie, principalement aérienne.

Les technologies disponibles aujourd’hui - capteurs et logiciels - permettent d’élargir considérablement l’éventail des applications et des métiers associés (Lidar aéroporté, Drones, laser terrestre, mobile mapping, Modèles Urbains 3D, BIM…).

Le SNEPPIM, qui fédère essentiellement les professionnels de la photogrammétrie, n’est par conséquent plus tout à fait représentatif de l’ensemble des métiers associés à l’imagerie métrique.

Les entreprises concernées par ce secteur d’activité ont des spécificités propres qui ne sont pas forcément calquées sur les autres entreprises adhérentes de la branche - UNGE, CNSGT – de par leur taille, leurs technologies de pointe, leur encadrement, etc…

Aussi, il semble important de faire reconnaître nos spécificités au sein de la branche pour assurer une pluralité de vues et peser dans les négociations sociales (convention collective) et celles liées à la formation (mise en place de formations au sein de la branche, GPEC…).

Par ailleurs, le SNEPPIM gagnerait en crédibilité vis-à-vis des institutions (IGN, DGAC, AFIGEO, CNIG,…).

De par ses statuts, le SNEPPIM peut fédérer l’ensemble des acteurs liés à l’imagerie métrique, que ce soit au niveau de l’acquisition de données ou du traitement, et dont le produit final met en œuvre ces différentes technologies.

 

Les partenaires

© 2015 SNEPPIM | Plan du site | Réalisation www.creavideo.com : Création site internet Alsace